Biographie



     « Chaleur d’une voix, force et richesse d’une langue ; Rozenn Talec chanteuse du centre bretagne explore et ré-explore la force du chant traditionnel breton. »    


     Rozenn est issue de la tradition des chanteurs et chanteuses de kan-ha-diskan : le chant alterné à danser en langue bretonne. Elle a enregistré avec son père, Jean-Claude Talec, un disque autour du répertoire collecté en Centre Bretagne.
 
     Rozenn forme en 2008 un duo avec la harpiste Lina Bellard et toutes deux reprennent les Gwerzioù, ces grandes complaintes de la tradition populaire de Basse-Bretagne, avec lesquelles Rozenn a été bercé.
 
     Enrichie des enseignements d’Érik Marchand dans le cadre de la Kreiz Breizh Akademi ou de Marthe Vassallo, elle développe de belles qualités vocales au service d’un style très expressif et sensible. Elle se produit régulièrement en fest-noz avec son père Jean Claude Talec. Rozenn décide de partir un mois en Inde fin 2011 afin d’explorer de nouveaux univers musicaux notamment celui des raags hindou chez Parveen Sabrina Khan. A son retour, elle intégre la nouvelle création de Yves RIBIS (compositeur, arrangeur): Kerham. Parallèlement elle enregistre un très bel album de gwerzioù avec la harpiste Lina Bellard. C’est avec l’accordéoniste Yannig Noguet qu’elle sortira l’album « Mouezh an diaoul » en 2013 puis “Gali Galant” en 2015 produits chez Coop Breizh.
 
     En 2016, la chanteuse est sélectionnée pour intégrer le spectacle « La Nuit d’encontre » conçu par les paroliers Jean Fauque et Jean-François Delfour à Astaffort, Voix du Sud. Elle participe à la création Chadenn (chaîne) du duo Le Bour/ Bodros, donnant naissance à un album en novembre.
 
     En 2017, elle fait partie du projet Breizh eo ma bro! enregistrant deux titres sur l’album produit par Sony Music, dont un duo avec Gilles Servat. Un concert réunissant les artistes de ce projet est donné à Quimper, dans le cadre de l’émission « Les Copains d’abord en Bretagne » diffusée sur France 2. C’est tout naturellement qu’elle vient d’être invitée par son amie Parveen Khan à partager une chanson sur l’album Lyra qui réunit des musiciens Bretons, Indiens et Tunisiens. 

 

 

 

Références scéniques en Bretagne
Festival des Vieilles Charrues (Carhaix), Festival Interceltique (Lorient), Festival de Cornouailles (Quimper), Festival Yaouank (Rennes), Festival Kan al Loar (Landerneau), Festival Fisel (Rostrenen), Festival Sabufaneu #1 Nouveau Pavillon (Bouguenais), Festival NO BORDER Quartz (Brest),Centre Amzer Nevez (Ploemeur), Printemps de châteauneuf (Châteauneuf du faou), Fête du chant (Bovel), Gallèsie en fête (Monterfil)…

 

Référence scéniques à l’étranger
Kawa Cultural Center (Jaïpur, India), Bar King, Neuchâtel (Suisse), Diersbach Inntöne, Festival Sargfabrik de Vienne (Autriche), Mesehàz, Békéscsaba (Hongrie), Balatonboglár Méta Fesztivál (Hongrie), Rochester (Etat de New York), Ouagadougou (Burkina Faso), Sendai (Japon), Poznan (Pologne)…