Biographie

 

      Rozenn Talec est issue de la tradition des chanteurs et chanteuses de kan-ha-diskan : le chant alterné à danser en langue bretonne. Elle a enregistré avec son père, Jean-Claude Talec, un disque autour du répertoire collecté en Centre Bretagne : Marvailhoù.

 

      Enrichie des enseignements d’Erik Marchand dans le cadre de la Kreiz Breizh Akademi ou de Marthe Vassallo, elle développe de belles qualités vocales au service d’un style très expressif et sensible.

 

      Rozenn forme un duo avec la harpiste Lina Bellard et toutes deux reprennent les gwerziou, ces grandes complaintes de la tradition populaire de Basse-Bretagne, dans lesquelles Rozenn Talec a toujours baigné. Leur collaboration donnera le bel album : Leiz an dorn (2014). Enfin elle se produit régulièrement en fest-noz avec son père Jean Claude Talec et l’accordéoniste Yannig Noguet : leur premier album Mouezh an Diaoul (Coop Breizh 2013) a reçu de nombreux prix puis Gali Galant (Coop Breizh 2015) où le duo nous livre des compositions. De cet album découle un spectacle cabaret mis en scène par Nery Catineau, et présenté à « Bretagne en scène », puis au « Chainon Manquant » à Laval.

 

      Rozenn a également collaboré à l’enregistrement de deux albums : le premier Daou Don Dañs du Bodenes/ Hamon Quintet (Paker Prod – avril 2016) et le deuxième Chadenn, création du duo Le Bour/ Bodros (Paker Prod – novembre 2016).

 

      Rozenn décide en 2011 de partir tous les ans à la rencontre de chanteurs populaires afin d’explorer de nouveaux univers musicaux, elle partira en Inde, en Grèce, en Turquie et dernièrement en Hongrie. Rozenn est également sophrologue et s’intéresse notamment à l’adaptation de la sophrologie dans le monde de la musique. Elle travaille déjà auprès de musiciens et gens du spectacle autour de la gestion du stress, l’appréhension de la scène, la préparation mentale avant et après concert, la posture de l’interprète et sa présence, prestance sur scène.

 

 

Références scéniques en Bretagne
Festival des Vieilles Charrues (Carhaix), Festival Interceltique (Lorient), Festival de Cornouailles (Quimper), Festival Yaouank (Rennes), Festival Kan al Loar (Landerneau), Festival Fisel (Rostrenen), Festival Sabufaneu #1 Nouveau Pavillon (Bouguenais), Festival NO BORDER Quartz (Brest),Centre Amzer Nevez (Ploemeur), Printemps de châteauneuf (Châteauneuf du faou), Fête du chant (Bovel), Gallèsie en fête (Monterfil)…

 

Référence scéniques à l’étranger
Kawa Cultural Center (Jaïpur, India), Bar King, Neuchâtel (Suisse), Diersbach Inntöne, Festival Sargfabrik de Vienne (Autriche), Mesehàz, Békéscsaba (Hongrie), Balatonboglár Méta Fesztivál (Hongrie), Rochester (Etat de New York), Ouagadougou (Burkina Faso), Sendai (Japon), Poznan (Pologne)…